Cichlidés du Lac Malawi

Nimbochromis livingstonii

Nimbochromis livingstonii (Günther, 1893)

Synonyme

  • Hemichromis livingstonii Günther, 1893
  • Haplochromis livingstonii (Günther, 1893)
  • Cyrtocara livingstonii (Günther, 1893)

L’espèce

Nimbochromis livingstonii atteint une taille 25 centimètres à l’âge adulte pour le mâle, la femelle étant légèrement plus petite. Il possède un patron mélanique blanchâtre parsemé de grandes tâches brun-verdâtre, la couleur des mâles dominant variant vers le bleu, notamment au niveau de la tête. En période de reproduction, les mâles deviennent bleu foncé, laissant parfois apparaitre ses tâches légèrement plus foncées.

Nimbochromis livingstonii (Club aquariophile de Vernon, juin 2004)
Nimbochromis livingstonii (Club aquariophile de Vernon, juin 2004)

Distribution et habitat

Nimbochromis livingstonii est distribué dans tout le lac et plus particulièrement dans le sud. Il est rencontré dans un peu tous les habitats, avec une préférence pour l’habitat intermédiaire et les zones vaseuses.

Comportement et alimentation

Nimbochromis livingstonii, comme son cousin Nimbochromis venustus, est appelé Kaligono au Malawi, ce qui signifie « dormeur ». Ce nom vient du comportement particulier que cette espèce a développé pour la chasse à l’embuscade : elle se couche sur le sol, parfois s’enterrant légèrement dans la vase, et fait le mort, attendant qu’un petit poisson s’approche, pensant picorer un cadavre, pour l’attraper. Patient, il peut attendre quelques minutes avant de passer à un autre site. Cette technique de chasse peut être observée parfois en aquarium.

Reproduction

La ponte a lieu à la limite de l’habitat rocheux. Le mâle forme un « nid » en forme de soucoupe peu profond. Le mâle féconde les oeufs au sol avant que la femelle ne les reprenne en bouche. L’incubation dure de 18 à 21 jours, la femelle reprenant les alevins en bouche durant les 2 semaines qui suivent le lâché.

Nimbochromis livingstonii, femelle in site, reprenant ses jeunes en bouche pour les protéger
Nimbochromis livingstonii, femelle in site, reprenant ses jeunes en bouche pour les protéger
Nimbochromis livingstonii (Club aquariophile de Vernon, juillet 2007)
Nimbochromis livingstonii (Club aquariophile de Vernon, juillet 2007)

Bibliographie

  • Ad Konings – Les Cichlidés du Malawi dans leur milieu naturel – 3ème édition – Cichlid Press
  • F. Grenet et D Dahy – Les prédateurs du lac Malawi – RFC n° 150, juin 1995
  • Michel Philippe – Nimbochromis livingstonii – RFC n° 190, juin 1999
  • R. Allgayer – « Les léopards du Malawi » – Aquarama n° 54

Autres ressources sur le web

Nimbochromis livingstonii (Club aquariophile de Vernon, juin 2004)
Nimbochromis livingstonii (Club aquariophile de Vernon, juin 2004)