Cichlidés du Lac Malawi

Abactochromis labrosus

Abactochromis labrosus Oliver & Arnegard, 2010

Description du genre

Description originale du genre :  Oliver, M. K. and M. E. Arnegard 2010 (septembre) – A new genus for Melanochromis labrosus, a problematic Lake Malawi cichlid with hypertrophied lips (Teleostei: Cichlidae). Ichthyological Exploration of Freshwaters v. 21 (no. 3): 209-232.

L’étymologie du nom de genre vient du latin « abactus », qui signifie chassé, renvoyé, répudié, faisant allusion à son comportement solitaire et les habitudes non territoriales des individus errant, et « chromis », ancienne famille dans laquelle ont été classés certins cichlidés.

Abactochromis est un genre monotypique, dont Abactochromis labrosus, est de fait, l’espèce type. Le Genre est masculin.

Description de l’espèce

Description originale de l’espèce : Trewavas, E. 1935 (juillet) – A synopsis of the cichlid fishes of Lake Nyasa. Annals and Magazine of Natural History (Series 10) v. 16 (no. 91): 65-118.

L’espèce a été décrite à partir d’un unique spécimen collectés à Deep Bay, l’holotype BMNH 1935.6.14.321.

Synonymes :

  • Melanochromis labrosus Trewavas, 1935
  • Cyrtocara labrosa (Trewavas, 1935)
  • Haplochromis labrosus (Trewavas, 1935)

L’étymologie du nom d’espèce vient du latin « labrosus », qui signifie « en forme de lèvre (« labrum » = lèvre).

Abactochromis labrosus, spécimen de Tanzanie (Abysse – octobre 2010)
Abactochromis labrosus, spécimen de Tanzanie (Abysse – octobre 2010)

L’espèce

L’espèce était auparavant classée chez Melanochromis, genre dans lequel il a été décrit à tort.

Abactochromis labrosus est caractérisé par ses lèvres pointues, charnues et recourbées, ainsi que son corps latéralement compressé. Ces caractéristiques en font un Muna particulier d’un point de vue morphologique. Initialement décrit comme Melanochromis, Loiselle suggéra en 1978 qu’il était un Haplo avant que Lewis démontre qu’il était bien un Mbuna en 1983.

Le patron mélanique est brun foncé chez les 2 sexes, les mâles étant plus sombre.

Abactochromis labrosus, spécimen de Tanzanie (Abysse – octobre 2010)
Abactochromis labrosus, spécimen de Tanzanie (Abysse – octobre 2010)

Distribution et habitat

Abactochromis labrosus est régulièrement rencontré autour du lac où il occupe l’habitat intermédiaire peu profond.

Alimentation, comportement et reproduction

Abactochromis labrosus est un prédateur piscivore se nourrissant d’alevins de Mbunas et de crustacés. Son corps compressé lui permettent se de glisse dans les fissures et crevasses, au fond desquels il isole ses proies graces à ses lèvres charnues avant de les aspirer.

Les adultes vivent en solitaire. Chez les jeunes, il se forma parfois des groupes de trois à quatres individus

Abactochromis labrosus, spécimen de Tanzanie (Abysse – octobre 2010)
Abactochromis labrosus, spécimen de Tanzanie (Abysse – octobre 2010)

Bibliographie

  • Ad Konings – Les Cichlidés du Malawi dans leur milieu naturel – Cichlid Press – 4ème édition, p. 212 (Melanochromis labrosus)
  • Ad Konings – Les Cichlidés du Malawi dans leur milieu naturel – Cichlid Press – 3ème édition, p. 179 (Melanochromis labrosus)
  • Ad Konings – Les Cichlidés du Malawi dans leur milieu naturel – Cichlid Press – 2ème édition, p. 172 (Melanochromis labrosus)
  • Ad Konings – Le guide Back to Nature des Cichlidés du Malawi – Cichlid Press – 2ème édition p. 140 (Melanochromis labrosus)

Plus d’info sur le Web