Faune hors cichlidés

Varanus niloticus

Varanus niloticus Linnaeus 1758, le varan du Nil.

La plupart des varans (reptiles sauriens) sont célèbres pour leur grande taille. Ils vivent en Afrique, en Asie méridionale et en Océanie. Ils sont tous carnivores ou charognards; leur langue est fourchue.

L’Afrique tropicale, et donc le lac Malawi, est le domaine du varan du Nil (Varanus niloticus), qui atteint 2 m. Très bon nageur, il utilise sa longue queue aplatie latéralement comme gouvernail. Il est capable de rester en apnée sous l’eau durant une heure.

  • Règne : Animal
  • Embranchement : Chordata
  • Sous-embranchement : Craniata (Vertébrés)
  • Super-Classe : Gnathostoma (Gnathostomes)
  • Classe : Reptiles
  • Ordre : Squamate
  • Sous-Ordre : Saurien
  • Famille : Varanidae

Description

Varanus niloticus est revêtu d’écailles colorées, parcourues de bandes transversales jaunes et noir verdâtre. Le mâle a une tête plus massive, des pores fémoraux et est généralement plus grand. Avec l’age, il devient de plus en plus terne.

Comportement

De caractère très agressif, il réagit en soufflant et en agitant sa queue. S’il est poursuivi, il essaie de fuir et de plonger dans l’eau, sinon il se défend avec ses griffes, ses dents et sa queue, tout en gonflant le corps et en sifflant. Quand ils se rencontrent, ils peuvent se battre en se tenant debout sur les pattes arrières.

Alimentation

Son régime alimentaire se compose d’amphibiens, de poissons, d’invertébrés divers, de mollusques et d’oeufs, de crocodiles surtout, dont il semble particulièrement friand. Très vorace, il saisit sa proie et la frappe contre le sol ou contre des cailloux: une fois morte, il la déglutit rapidement.

Reproduction

Ils atteignent leur maturité sexuelle entre trois et cinq ans. A la saison de la reproduction, les femelles creusent un trou, si possible au piedd’une termittière, dans lequel elles déposent jusqu’à 60 oeufs. L’incubation dure de 130 à 220 jours, à une température comprise entre 28 et 32°.