Cichlidés du Lac Malawi

Nimbochromis venustus

Nimbochromis venustus (Boulenger, 1908)

Synonymes

  • Haplochromis venustus Boulenger, 1908
  • Cyrtocara venusta (Boulenger, 1908)

L’espèce

Nimbochromis venustus atteint une taille de 20 à 25 centimètres à l’âge adulte pour le mâle, la femelle étant légèrement plus petite.
Il présente une superbe robe ornée de losanges plus foncés. Cette robe est bleu à jaune bleuté chez les mâles, qui ont le dessus de la tête jaune d’or. La femelle est beaucoup plus terne, avec une robe marron/gris à beige et les mêmes dessins.

Nimbochromis venustus (Club aquariophile de Vernon, septembre 2008)
Nimbochromis venustus (Club aquariophile de Vernon, septembre 2008)

Distribution et habitat

Nimbochromis venustus est distribué tout autour du lac, où il occupe l’habitat sablonneux profond, à plus de 15 mètres.

Comportement

Nimbochromis venustus, comme son cousin Nimbochromis livingstonii, est appelé Kaligono au Malawi, ce qui signifie « dormeur ». Il utilise moins cette technique que son cousin, lui préférant parfois une technique plus classique. Ils se nourrit également de petits invertébrés.

Ce nom vient du comportement particulier que cette espèce a développé pour la chasse : Elle se couche sur le sol et fait le mort, quand un petit poisson s’approche en pensant picorer un cadavre, faisant une proie facile.

Alimentation

Nimbochromis venustus est un prédateur. Sa technique de chasse est expliquée ci-avant.
En aquarium, il fera son affaire des poissons trop petits. Il permettra par exemple de limiter la population dans les bacs ou les poissons se reproduisent librement.
Il accepte tout type de nourriture, mais une alimentation variée lui est nécessaire.

Maintenance

Un cichlidé de cette taille a besoin de beaucoup d’espace, un aquarium de 600 litres est un minimum. Un mâle sera maintenu avec 2 à 3 femelles
Bien qu’il s’agisse d’un prédateur, dans l’aquarium, il reste calme avec les adultes et subadultes des autres espèces.
Nimbochromis venustus est sensible aux nitrates, l’eau devra donc être bien filtrée et les changements d’eau doivent être régulier.

Reproduction

La reproduction de Nimbochromis venustus est possible dès une taille de 10/12 cm. La ponte a lieu directement sur le sable, sans forcément faire un nid. La femelle dépose un groupe d’oeufs et avance pour laisser la place au mâle, qui les fertilise. Au passage suivant la femelle prend les oeufs fertilisés en bouche et dépose ensuite un nouveau groupe d’oeufs. L’incubation dure de 18 à 21 jours et la femelle peut reprendre sa progéniture en bouche pendant 15 jours après le laché. En aquarium, les alevins peuvent, servir de casse croûte aux parents.
Un changement d’eau, avec une eau plus fraîche que celle du bac, a tendance à stimuler les mâles.

Nimbochromis venustus (Club aquariophile de Vernon, décembre 2013)
Nimbochromis venustus (Club aquariophile de Vernon, décembre 2013)

Conseil d’achat

Une attention particulière est à porter à la qualité des « losanges ». Certaines souches dégénérées présentent des tâches n’ayant plus la forme de losange, des barres ou des tâches jointes.

Bibliographie

  • Ad Konings – Les Cichlidés du Malawi dans leur milieu naturel – 3ème édition – Cichlid Press
  • F. Grenet et D Dahy – Les prédateurs du lac Malawi – RFC n° 150, juin 1995
  • P Channel – Nimbochromis venustus (Boulenger, 1908) – RFC n° 170, juin 1997
  • R. Marcel – Nimbochromis venustus – RFCn° 221, septembre 2002
  • R. Allgayer – « Les léopards du Malawi » – Aquarama n° 54
  • W. Staeck et H. Linke – « Cichlides africains, espèces d’Afrique orientale » – Tetra, édition 1999

Autres ressources sur le web

Nimbochromis venustus (Club aquariophile de Vernon, décembre 2008)
Nimbochromis venustus (Club aquariophile de Vernon, décembre 2008)