Cichlidés du Lac Malawi

Alticorpus macrocleithrum

Alticorpus macrocleithrum (Stauffer & McKaye, 1985)

Synonymes et description

  • Cyrtocara macrocleithrum Stauffer & McKaye, 1985
  • Aulonocara macrocleithrum (Stauffer & McKaye, 1985)
  • Cleithrochromis bowleyi Eccles, 1974

Description originale : Stauffer, J.R., Jr., and K.R. McKaye. 1985. Cyrtocara macrocleithrum, a deep-water cichlid (Teleostei: Cichlidae) from Lake Malawi, Africa. Copeia 1985 (3): 591-596.

L’espèce a été décrite à partir d’un holotype USNM 268475 et des Paratypes BMNH 1984.10.22.2-5 (4) et USNM 268476-77 (3, 4), collectés à Cape Maclear à une profondeur de 75m (coordonnées GPS : 14°04′ sud et 34°45′ est).

Etymologie : le nom de l’espèce vient du préfixe grec « macro », signifiant grand et « cleithrum », os majeur de la ceinture pectorale, en raison de la forme très saillante de celui-ci.

L’espèce

Alticorpus macrocleithrum est caractérisé par son cleithrum (os principal de la ceinture pectorale) très saillant, sortant du poisson. Cette caractéristique suffit à le distinguer des autres espèces du genre.
La forme du cleithrum est supposée importante pour l’alimentation du poisson. Il permet une solide assise pour une musculature puissante des nageoires pectorales, sensiblement plus large à la base que pour les autres espèces. Ainsi, lorsque le poisson plonge dans la vase pour se nourrir ses puissantes nageoires lui permettraient de ressortir du substrat.
Axelrod et Burgess 1979, suggèrent que cela pourrait  l’empêcher de creuser trop profondément le substrat pour se nourrir.
Alticorpus macrocleithrum présente un faible nombre de branchiospines (10 à 13) sur le premier arc branchial.

Le patron mélanique des mâles territoriaux est bleu-vert en partie inférieure et les flancs, à pourpre en partie supérieure. Les nageoires dorsale et caudals sont gris-brun. Les nageoires pectorales sont grises. La nageoire anale présente un dégradé allant du noir au gris, d’avant en arrière, avec de larges ocelles blancs ou jaunes.
Les femelles sont grises, avec une teinte marron  sur le dos et la partie supérieure de flancs. Les jeunes mâles et les mâles dominés ont un patron intermédiaire.

Distribution et habitat

Alticorpus macrocleithrum est distribué dans tout le lac, excepté une partie située à l’extrême nord. Il est rencontré sur l’habitat sablonneux à grande profondeur, de 30 à 150m. Il est souvent péché dans les chaluts, à des profondeurs allant de 35 à 125m, parfois en énorme quantité, surtout dans la partie sud du lac.

Alimentation, comportement et reproduction

L’alimentation de Alticorpus macrocleithrum est composée de petits crustacés et autres invertébrés, qu’il prélève dans le substrat, après l’avoir « écouté » grâce à ses cavités sensorielles infra-orbitaires. Il pourrait également se nourrir de petits poissons.

Bibliographie

  • Ad Konings – Les Cichlidés du Malawi dans leur milieu naturel – 4ème édition – Cichlid Press – p. 400 (Alticorpus macrocleithrum)
  • Ad Konings – Les Cichlidés du Malawi dans leur milieu naturel – 3ème édition – Cichlid Press – p. 302 (Alticorpus macrocleithrum)
  • Ad Konings – Les Cichlidés du Malawi dans leur milieu naturel – 2ème édition – Cichlid Press – p. 302 (Alticorpus macrocleithrum)
  • J. Snoeks & R. Walapa – The genus Alticorpus Stauffer & McKaye, 1988 – The Cichlid diversity of Lake Malawi : Identification, distribution and taxonomy. p 34
  • Patrick Tawil – Les Aulonocara et espèces apparentées – RFC n° 92, octobre 1989, p8

Plus d’info sur le Web