Cichlidés du Lac Malawi

Alticorpus profundicola

Alticorpus profundicola Stauffer & McKaye, 1988

Description

Description originale : Stauffer, J.R., Jr., and K.R. McKaye. 1988. Description of a genus and three deep water species of fishes (Teleostei: Cichlidae) from Lake Malawi, Africa. Copeia 1988 (2): 441-449.

La description est basée sur l’étude de 3 spécimens (holotype et 2 paratypes mâles) conservés à l’USNM (United States National Museum de Washington), pêchés à Nkhotakota à une profondeur de 159m en mai 1978. L’holotype est un mâle

Etymologie : le nom de l’espèce vient du latin « profundus », qui signifie profondeur et « incola », qui signifie habitant, en référence à son habitat situé à grande profondeur.

L’espèce

L’espèce se distingue des autres espèces décrites du genre, par son nombre de peignes branchiaux (14 à 16) sur le premier arc branchial. L’espèce présente une pédicelle prémaxilaire très courte.

Les spécimens collectés avaient une longueur maximale d’une douzaine de centimètres. Le patron de coloration est inconnu.

Alticorpus profundicola Nkhotakota (type) - Ad Konings - Cichlid press
Alticorpus profundicola Nkhotakota (type) – Ad Konings – Cichlid press

Distribution et habitat

La distribution et l’habitat d’Alticorpus profundicola sont inconnus. Les 3 types connus ont  été collectés au chalut, près de Nhotakota à une profondeur de près de 160 mètres, où la visibilité est très réduite. Son habitat est supposé très profond.

Bibliographie

  • Ad Konings – Les Cichlidés du Malawi dans leur milieu naturel – 4ème édition – Cichlid Press – p. 400 (Alticorpus profundicola)
  • Ad Konings – Les Cichlidés du Malawi dans leur milieu naturel – 3ème édition – Cichlid Press – p. 302 (Alticorpus profundicola)
  • Ad Konings – Les Cichlidés du Malawi dans leur milieu naturel – 2ème édition – Cichlid Press – p. 301 (Alticorpus profundicola)
  • J. Snoeks & R. Walapa – The genus Alticorpus Stauffer & McKaye, 1988 – The Cichlid diversity of Lake Malawi : Identification, distribution and taxonomy. p 40
  • Patrick Tawil – Les Aulonocara et espèces apparentées – RFC n° 92, octobre 1989, p8

Plus d’info sur le Web