Cichlidés du Lac Malawi

Iodotropheus

Iodotropheus Oliver & Loiselle, 1972

Le genre

Description originale : Oliver, M.K., and P.V. Loiselle. 1972. A new genus and species of cichlid of the mbuna group (Pisces: Cichlidae) from Lake Malawi.
Revue de Zoologie et de Botanique Africaines 85: 309-320.

Le nom de genre est masculin. Etymologiquement, le nom de genre est dérivé des mots grecs iodes, qui signifie rouille, et tropheus, nom de genre utilisé de petits cichlidés pétricoles endémiques au lac Tanganyika. Iodotropheus est un mbuna dont le patron présente une couleur rouille et dont la morphologie est proche de Pseudotropheus.

L’espèce type du genre est Iodotropheus sprengerae Oliver & Loiselle, 1972

Listes d’espèces

Espèces décrites

Espèces mise en synonymie

Espèce non décrite

  • Iodotropheus sp. « londo »

Cas de Iodotropheus sp. « londo »

En 2007, Konings fait référence à une espèce non décrite, observée entre Msuli et Londo Bay, au Mozambique. Il la nomme provisoirement Iodotropheus sp. « londo ». Les spécimens sont plutôt rares dans leur habitat, où ils ne semblent pas être territoriaux. Leurs patron mélanique est brun foncé et peut présenter des barres verticales.

Plus d’informations sur le Web


Editions de l’article

16 février2019 : Edition initiale de l’article
7 novembre 2020 : Reprise de l’article et ajout de photo.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.