Cichlidés du Lac Malawi

Labidochromis freibergi

Labidochromis freibergi Johnson, 1974

Description

Description originale de l’espèce : Johnson, Donald 1974 – New cichlids from Lake Malawi, including descriptions of two new species. Today’s Aquarist. v. 1 (1); pp. 12-17.

Cette espèce a été décrite à partir d’un holotype AMNH 33466, une femelle de 62 mm de longueur standard, collecté à Likoma Island, par Peter Davies et al.

Etymologiquement, Labidochromis freibergi est nommée en l’honneur de Jacob Freiberg, importateur de poissons américain, qui a porté l’attention sur cette espèce.

Nota : La description de l’espèce est jugée incorrecte et non valide par Konings. En effet, il considère que l’on est coincé avec ce taxon, le nom étant utilisé depuis un certain temps et sa description n’ayant pas été réellement discuté, notamment par Lewis, en 1982, lors de sa révision du genre Labidochromis. Il faudra donc attendre une révision plus poussé pour y voir plus clair.

Anciennes appellation commerciale : Labidochromis Ewarti

L’espèce

Cette espèce compte parmi les plus petits Cichlidés du lac Malawi. Les mâles Labidochromis freibergi peuvent atteindre une longueur d’environ 8 cm, les femelles étant légèrement plus petites.

Le patron mélanique des mâles est bleu clair, avec des barres verticales bleu foncé à noire. Les femelles présentent un patron mélanique gris-brun.

Le patron mélanique des mâles est très proche de celui de Labidochromis zebroides, celui-ci ayant une distribution limitée à Masimbwe Islet, au sud de Likoma Island. Il se distingue de tous les autres Labidochromis de couleur bleue par la présence de dents extérieures bicuspides (Lewis, 1982).

Distribution et habitat

Labidochromis freibergi est distribué à Maingano et la partie nord-est de Likoma Island, sans plus de précision. Il a été introduit, dans les années 1970, à Thumbi West Island par Hennie et Peter Davies.

Labidochromis freibergi occupe la partie turbulente de l’habitat rocheux peu profond sans sédiments, généralement jusqu’à une dizaine de mètres de profondeur.

Distribution de Labidochromis freibergi

Alimentation, comportement et reproduction

Labidochromis freibergi est un algivore, qui se nourrit des algues présentes sur les roches de son habitat. Les mâles immatures et les femelles errent, en solitaire, dans leur habitat, sans avoir de territoire d’alimentation défini. Les mâles matures sont territoriaux et défendent une petite grotte dans l’habitat rocheux, cherchant à y attirer les femelles pour se reproduire.

Maintenance en aquarium

La maintenance d’un trio, comprenant un seul mâle, nécessite un aquarium de 200 litres minimum. Le mâle dominant étant territorial, pour la maintenance d’un groupe avec plusieurs mâles, les dimensions de l’aquarium devront être adaptées. Le décors de l’aquarium sera principalement rocheux et présentera de nombreuses cachettes.

Labidochromis freibergi peut cohabiter avec d’autres espèces pétricoles, ayant une morphologie et un patron mélanique différent, pour limiter le risque d’hybridation.

Bibliographie

  • Ad Konings – Les Cichlidés du Malawi dans leur milieu naturel – 4ème édition – Cichlid Press – p. 41 [Labidochromis freibergi]
  • Ad Konings – Les Cichlidés du Malawi dans leur milieu naturel – 3ème édition – Cichlid Press – p. 42[Labidochromis freibergi]
  • Ad Konings – Les Cichlidés du Malawi dans leur milieu naturel – 2ème édition – Cichlid Press – p. 40 [Labidochromis freibergi]
  • Ad Konings – Le guide Back to Nature des Cichlidés du Malawi – 2ème édition – Cichlid Press – p. 130 [Labidochromis freibergi]
  • Johnson, Donald 1974 – New cichlids from Lake Malawi, including descriptions of two new species. Today’s Aquarist. v. 1 (1); pp. 12-17.

Plus d’info sur le Web

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.