Cichlidés du Lac Malawi

Maylandia elegans

Maylandia elegans (Trewavas, 1935)

Synonyme

  • Pseudotropheus elegans Trewavas, 1935

L’espèce

Maylandia elegans mesure une quinzaine de centimètres maximum. Il est étroitement apparenté à Maylandia livingstonii. Son patron mélanique est de couleur brune, plus ou moins claire, à beige, avec 5 à 6 barres verticales plus foncées, plus où moins marquées. Son corps présente en fonction de l’éclairement, des reflets bleutés. Les nageoires dorsales et anales sont allongées et cette dernière comprend une bande de couleur noire. Les bords supérieur et inférieur de la nageoire caudale sont généralement bordés de blanc.

Maylandia elegans, mâle de Likoma (Club aquariophile de Vernon, décembre 2006)
Maylandia elegans, mâle de Likoma (Club aquariophile de Vernon, décembre 2006)

Distribution et habitat

Maylandia elegans est principalement distribué dans la partie méridionale du lac, avec quelques populations plus au nord. Les mâles vivent habituellement sur l’habitat sablonneux et les femelles et les jeunes restent à proximité des rochers. Dans certaines populations, ces derniers semblent élire domicile dans des coquilles vides de Lanistes.

Comportement et alimentation

Maylandia elegans se nourrit dans la couche de sable supérieure, principalement de petits invertébrés.

Bibliographie

  • Ad Konings – Le guide Back to Nature des Cichlidés du Malawi – 2ème édition – Cichlid Press
  • Ad Konings – Les Cichlidés du Malawi dans leur milieu naturel – 3ème édition – Cichlid Press

Autres ressources sur le web