Cichlidés du Lac Malawi

Maylandia koningsi

Maylandia koningsi (Stauffer, 2018)

Description

Description originale de l’espèce : Stauffer, Jay Richard Jr.. 2018 – Description of Metriaclima koningsi, a new species (Teleostei: Cichlidae) from Lake Malaŵi, Malaŵi, Africa – Zootaxa. 4370 (1): 095–100.

Cette espèce a été décrite à partir de 20 spécimens : l’holotype PSU 12891, un mâle adulte de 56.8 mm de longueur standard, collecté à Membe Point en août 2005 par l’auteur – 16 paratypes PSU 12892, de 42.6 à 55.3 mm, de même origine que l’holotype – 3 paratypes PSU 12893, de 40.3 à 49.0 mm, collectés à Maingano Island en février 2002, par Konings et Stauffer.

Etymologiquement, l’espèce est nommée en l’honneur de Ad Konings.

Anciennes appellations provisoires :

  • Pseudotropheus sp. « membe deep » (Ribbink et al. 1983)
  • Metriaclima sp. « membe deep » (Konings 1990)
  • Maylandia sp. « membe deep » (Konings 1990)

Synonyme :

  • Metriaclima koningsi Stauffer, 2018

L’espèce

Maylandia koningsi atteint une longueur d’environ 7 cm. Le patron mélanique des mâles est blancs légèrement bleuté, avec la tête et la zone ventrale bleu foncé à noire. La tête comprend deux barres inter-orbitaires bleu. La nageoire dorsale présente une bande sous-marginale noire, avec une bordure extérieure blanche. Les nageoires anales et pelviennes sont noires et la nageoire anale comprend une à trois ocelles.

Maylandia koningsi se caractérise par l’absence de barres verticales visibles sur les flancs et la bande submarginale noire dans la nageoire dorsale des mâles. Ces caractéristiques le distingue des autres Maylandia, à l’exception de Maylandia usisyae, ce dernier présentant un patron mélanique jaune doré.

Les femelles de Maylandia koningsi présente un patron mélanique jaune terne, sur le corps, la tête et les nageoires. Elle ne présente pas de bande submarginale noire sur la nageoire dorsale.

Lorsque les mâles sont soumis à un stress, ils ont la capacité de changer de couleur pour devenir gris terne.

Distribution et habitat

Maylandia koningsi est distribué à Membe Point et Maingano Island, ainsi qu’entre ces deux points, sur la côte nord-est de Likoma Island, enclave du Malawi située au Mozambique. Il occupe généralement l’habitat intermédiaire riche en sédiments entre 15 et 30 m de profondeur.

Distribution de Maylandia koningsi

Alimentation, comportement et reproduction

Maylandia koningsi se nourrit dans l’aufwuchs, présent sur les rochers, en se positionnant perpendiculairement au substrat. Il plaque sa bouche ouverte à 180° et en la refermant, ses dents peignent les brins d’algues pour collecter les particules comestibles, tel que diatomées et brins d’algues lâches. Il se nourrit également de zooplancton dans la colonne d’eau, sans trop s’éloigner de son habitat (< 40 m).

Les mâles défendent un territoires parmi de petits rochers ou au pied d’un seul rocher plus imposant. Ils creusent une petite cavité sous ou le long des rochers, pour y attirer les femelles.

Maintenance en aquarium

Maylandia koningsi peut être maintenu en trio (1 mâle et deux femelles), dans un aquarium de 400 litres minimum. L’espèce étant assez agressive, il ne sera pas introduit plus d’un mâle dans l’aquarium, ni d’espèce pouvant présenter un patron mélanique proche. Le décors doit être composé de roches et de sable fin. Les roches doivent être éparses, complétée d’un amoncellement permettant de proposer des abris.

Coté alimentation, en aquarium, Maylandia koningsi est à nourrir avec des aliments à base végétale, avec par exemple de la spiruline.

Bibliographie

  • Ad Konings – Les Cichlidés du Malawi dans leur milieu naturel – 4ème édition – Cichlid Press – p. 188 [Metriaclima sp. « membe deep »]
  • Ad Konings – Les Cichlidés du Malawi dans leur milieu naturel – 3ème édition – Cichlid Press – p. 162 [Metriaclima sp. « membe deep »]
  • Ad Konings – Les Cichlidés du Malawi dans leur milieu naturel – 2ème édition – Cichlid Press – p. 156 [Pseudotropheus sp. « membe deep »]
  • Stauffer, Jay Richard Jr.. 2018 – Description of Metriaclima koningsi, a new species (Teleostei: Cichlidae) from Lake Malaŵi, Malaŵi, Africa – Zootaxa. 4370 (1): 095–100.

Plus d’info sur le Web

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.