Cichlidés du Lac Malawi

Melanochromis chipokae

Melanochromis chipokae Johnson, 1975

Systématique & taxinomie

Description originale : Johnson, D. S.; 1985; « More new Malawi cichlids »; Today’s Aquarist; 2 (1); po 16-18.
L’espèce a été décrite à partir de spécimens prélevés près de Chipoka (Malawi) : un holotype USNM 214173 et un paratype USNM 214174.

Etymologie : le nom de l’espèce fait référence à la localité de Chipoka, près de laquelle sont issus les spécimens type.

L’espèce

Melanochromis chipokae est l’espèce la plus grande du genre, avec une longueur pouvant atteindre les 17 cm pour les mâles, voire même les dépasser. Il est de forme alongée avec une tête en pointe. Le patron mélanique est bleu foncé pour les mâles, avec 2 bandes et la tête d’un bleu plus clairs. La nageoire dorsale et les bordures extérieures des nageoires caudale, anale et pelviennes sont du même bleu clair. Les femelles présente un patron mélanique est jaune avec 2 bandes noires sur le corp. Les nageoires dorsale, anale, caudale et pelviennes sont bordée de jaune.

Melanochromis chipokae (Aqua Treff, mars 2009)
Melanochromis chipokae (Aqua Treff, mars 2009)

Distribution et habitat

Melanochromis chipokae est rencontré à principalement Chidunga rocks, près de la localité de Chipoka. Sa distribution pourait comprendre également Mbenji Island et Nakantenga Island. Il occupe principalement la partie sabloneuse entre les rochers dans l’habitat intermédiaire.

Alimentation, comportement et reproduction

Melanochromis chipokae semble être omnivore, avec une tendance à la prédation de jeunes poissons.

Les mâles sont peu territoriaux hormis pour défendre leur site de ponte .

Bibliographie

  • Ad Konings – Les Cichlidés du Malawi dans leur milieu naturel – Cichlid Press – 4ème édition, p. 208
  • Ad Konings – Les Cichlidés du Malawi dans leur milieu naturel – Cichlid Press – 3ème édition, p. 175
  • Ad Konings – Les Cichlidés du Malawi dans leur milieu naturel – Cichlid Press – 2ème édition, p. 168
  • Ad Konings – Le guide Back to Nature des Cichlidés du Malawi – 2ème édition p. 137

Plus d’info sur le Web