Cichlidés du Lac Malawi

Placidochromis sp. « phenochilus tanzania »

L’espèce

D’une longueur voisinant les 15cm, Placidochromis sp. « phenochilus tanzania » est très proche des ses cousins P. electra et P. phenochilus.
Son inclusion dans Placidochromis est basée sur sa grande ressemblance à P. electra.
Jusque récemment, il était considéré comme une variété de P. phenochilus. Leurs différences et la distance qui les sépare dans le lac, sont telles, qu’elles sont considérées comme 2 espèces distinctes .

Le patron mélanique des jeunes est bleu gris, avec des barres verticales bien visibles. Plus petites que les mâles, les femelles ont un patron plutôt gris avec des reflets bleutés. A partir d’une taile de 7 à 8 cm, en s’afirmant avec l’age, le mâle, qui a pris une couleur bleu indigo se pare de nombreuses petites tâches bleu très claires à blanches, comme des paillettes, qui avec le temps recouvre tout le corp, en taches plus ou moins grosses.

Placidochromis sp. "Phenochilus Tanzania" (chez moi, août 2004)
Placidochromis sp. « Phenochilus Tanzania », mâle (chez moi, août 2004)
Placidochromis sp. "Phenochilus Tanzania" (chez moi, août 2004)
Placidochromis sp. « Phenochilus Tanzania », femelle (chez moi, août 2004)

Distribution et habitat

Placidochromis sp. « phenochilus tanzania » est distribué sur la côte tanzanienne, de Makonde à Lupingu et au Malawi à Kasinda, sur la rive opposée, où il occupe les zones sablonneuses, pas trop éloignées des rochers, à une profondeur de 7 à 12 mètres.

Comportement et alimentation

Placidochromis sp. « phenochilus tanzania » est un Cichlide paisible.
Dans son milieu naturel, il se nourrit d’animalcules, invertébrés et autres particules comestibles, qu’il prélève en fouillant le sol, sans vraiment creuser. Il fait partie du groupe des suiveurs bleu, comme Placidochromis Electra, P. phenochilus, Cyrtocara moorii, Protomelas annectens et Otopharynx selenurus. Dans un rapport commensal, il suit souvent de près les activités de fouille du substrat de Cichlidés commes Taeniolethrinops praeorbitalis, se nourrissant des petits organismes comestibles et des particules expulsées et mis en suspension derrière ces poissons.

En captivité, il exige un aquarium de bonne longueur pour pouvoir nager. Il accepte tout type de nourriture. Il est amusant d’observer son comportement en chargeant le sol en aliment et en brassant l’ensemble pour mettre les aliments en suspension. Avec un peu d’habitude en aquarium, il reproduit son habitude naturelle de « suiveur ».

Reproduction

Placidochromis sp. « phenochilus tanzania » pratique lincubation bucalle maternelle. L’incubation dure de 18 à 21 jours en fonction de la température.

Bibliographie

  • Ad Konings – Le guide Back to Nature des Cichlidés du Malawi – 2ème édition – Cichlid Press
  • Ad Konings – Les Cichlidés du Malawi dans leur milieu naturel – 3ème édition – Cichlid Press
  • D. Brimeux – Placidochromis phenochilus – RFC n° 208, avril 2001
  • G. Semence – Placidochromis phenochilus – RFC n° 231, septembre 2003
Placidochromis sp. "Phenochilus Tanzania" (chez moi, décembre 2007)
Placidochromis sp. « Phenochilus Tanzania » (chez moi, décembre 2007)