Cichlidés du Lac Malawi

Pseudotropheus socolofi

Pseudotropheus socolofi Johnson, 1974

L’espèce

Le nom de Pseudotropheus socolofi a été donné en l’honneur de Ross Socolof, pionnier dans l’élevage de poissons en Floride.

Sa longueur est de 7 à 8 cm dans son milieu naturel, parfois plus en aquarium.

Le patron mélanique est bleu ciel, avec des variations géographiques au niveau des nageoires :
La variété de Thumbi Point présente des nageoires dorsale, anale et pelviennes avec une bande noire suivie d’un liseré blanc sur sa bordure extérieure et la caudale comprend quelques taches allongées de même teinte. La variété de Mara Point est semblable avec des bandes noires moins larges.
Chez la variété de Mbweca, la nageoire dorsale est de la même couleur que le corps.
A Cobwe, toutes nageoires sont de la même couleur que le reste du corp, avec les extrémités des nageoires dorsale et anale qui virent au foncé et quelques taches allongées plus foncées sur la caudale.
Des ocelles sont présentes sur la nageoire anale. Hormis certaines femelles qui ne possèdent pas d’ocelle, il n’est pas possible de distinguer visuellement les mâles des femelles. Le patron de Pseudotropheus socolofi est très proche de celui de son cousin Pseudotropheus sp. « Burrower ».

Pseudotropheus socolofi
Pseudotropheus socolofi

Distribution et Habitat

Pseudotropheus socolofi est distribué sur la côte du Mozambique, de Cobué à Tumbi Point, avec de légères variations chromatiques géographique. Il occupe l’habitat intermédiaire à de faibles profondeur, de l’ordre de 4 à 10 m.

Comportement et alimentation

Les mâles et les femelles errent au travers de leur habitat.
Pseudotropheus socolofi picore la biocouverture sur les rocher et le sable.

Bibliographie

  • Ad Konings – Les Cichlidés du Malawi dans leur milieu naturel – 3ème édition – Cichlid Press
  • Ad Konings – The Cichlids of Lake Malawi – Cd-rom, Cichlid Press
  • L. Scharchini (traduction J. Dubosc) – Pseudotropheus socolofi – RFC n° 216, février 2002
  • W. Staeck et H. Linke, « Cichlides africains, espèces d’Afrique orientale » – Tetra, édition 1999

Autres ressources sur le web