Cichlidés du Lac Malawi

Champsochromis caeruleus

Champsochromis caeruleus (Boulenger, 1908)

Description

Description originiale : Boulenger, G. A. 1908 (septembre) – Diagnoses of new fishes discovered by Capt. E. L. Rhoades in Lake Nyassa. Annals and Magazine of Natural History (Series 8) v. 2 (no. 9): 238-243.

L’espèce a été décrite à partir d’un unique holotype (BMNH 1908.10.27.60)

Synonymes :

  • Paratilapia caerulea Boulenger, 1908
  • Cyrtocara caerulea (Boulenger, 1908)
  • Haplochromis caeruleus (Boulenger, 1908)
  • Cyrtocara caeruleus (Boulenger, 1908)
  • Copadichromis caeruleus (Boulenger, 1908)
  • Haplochromis bellicosus Ahl, 1926
  • Haplochromis boultoni Nichols & La Monte, 1931

L’espèce

Description originale : Boulenger, G.A. 1908; « Diagnoses of new fishes discovered by Capt. E. L. Rhoades in Lake Nyassa »; Annals and Magazine of Natural History; (Ser. 8) pp. 238-243.

Champsochromis caeruleus est l’espèce type du genre. Elle a été importée sous les appellations de « Haplochromis Thola » et « Cichlidé truite ». Les autochtones l’appellent Nchyochyo.

La longueur des mâles atteint les 35cm. Le corps est élancé et ses longues nageoires anale et dorsale lui donnent l’allure d’une flèche. Le patron mélanique est de couleur bleu, avec la partie supérieure du corps foncée. La nageoire anale est de couleur orangée.

Champsochromis caeruleus (Abysse, janvier 2009)
Champsochromis caeruleus (Abysse, janvier 2009)

Distribution et habitat

Champsochromis caeruleus est rencontré dans tout le lac, où il vit en eau libre. Il peut être observé au-dessus du sable ou des rochers.

Comportement et alimentation

Champsochromis caeruleus est un prédateur qui pratique la poursuite, seul ou en groupe, principalement dans les bancs de Engraulicypris sardella, la sardine du lac, appelée Usipa, qu’il affectionne. En dehors des périodes de chasse, il a un comportement solitaire.
Les juvéniles vivent en groupes, jusqu’à une taille de 10 à 15cm.

Champsochromis caeruleus (Nancy, congrès AFC 2009)
Champsochromis caeruleus (Nancy, congrès AFC 2009)

Reproduction

La reproduction a lieu sur le sable, dans l’habitat intermédiaire. Le mâle attire la femelle sur le site de ponte. La fécondation a lieu dans la cavité buccale de la femelle.
A Same Bay, sur Chizumulu Island, il a été observé, à une douzaine de mètres de profondeur, de grands édifices en forme de fer à cheval, de 1 à 1,4 mètres de diamètre, pour 20 à 30cm de hauteur.

Maintenance

Champsochromis caeruleus, est un poisson réservé aux aquariophiles disposant d’aquariums suffisamment spacieux, de plusieurs milliers de litres, pour répondre à ses besoins de nageurs. Il est à maintenir avec des espèces de tailles similaires.

Champsochromis caeruleus (Abysse, janvier 2009)
Champsochromis caeruleus (Abysse, janvier 2009)

Bibliographie

  • Ad Konings – Les Cichlidés du Malawi dans leur milieu naturel – 3ème édition – Cichlid Press
  • Ad Konings – Le guide Back to Nature des Cichlidés du Malawi – 2ème édition – Cichlid Press
  • F. Grenet et D. Dahy – Les prédateurs du Malawi – RFC n° 150, juin 1995

Autres ressources sur le web