Cichlidés du Lac Malawi

Lichnochromis acuticeps

Lichnochromis acuticeps Trewavas, 1935

Le genre

Description originale : Trewavas, E. 1935. A synopsis of the cichlid fishes of Lake Nyasa. Annals and Magazine of Natural History (10) 16: 65-118.

Etymologie : Le nom du genre vient du grec : « lichnos », qui signifie vorace, et « chroma », qui signifie couleur (Chromis, de « chroma », en référence au genre du même nom de la famille des Pomacentridae).

Lichnochromis Trewavas, 1935 est un genre monotypique, dont Lichnochromis acuticeps est, de fait, l’espèce type.

Une autre espèce a porté le nom de genre en appellation commerciale :

  • Lichnochromis Acuticeps >>> Mylochromis sp. « lateristriga makanjila »

L’espèce

Etymologie : Le nom de l’espèce vient du latin, avec « acutus », qui signifie pointu, suivi du radical cep, qui signifie tête, en référence à la forme de celle-ci

A taille adulte, Lichnochromis acuticeps mesure une vingtaine de centimètres. Son corps est compressé latéralement et sa tête est étroite avec un museau pointu et des lèvres charnues. Son patron présente une barre oblique sur la partie supérieure des flans. Les mâles reproducteurs présentent une robe bleue et jaune.

L’espèce est proche de Mylochromis lateristriga, avec qui il pourrait partager un ancêtre commun. Selon Oliver, cette dernière pourrait âtre rattachée à Lichnochromis.

Distribution

Lichnochromis acuticeps est distribué tout autour du lac, où il est rencontré dans l’habitat intermédiaire, entre 5 et 15 m de profondeur.

Lichnochromis acuticeps, in situ à Mara Rock
Lichnochromis acuticeps, in situ à Mara Rock

Comportement et alimentation

Lichnochromis acuticeps est un prédateur qui s’est spécialisé dans la chasse de petits poissons et invertébrés mous, dans les infractuosités des rochers. Bon nageur , il peut parcourir de longues distances avant de s’arrêter après avoir repéré une proie. Pour son attaque, il se projette entre les rochers, enfonçant sa tête dans les crevasse. Ses grosses lèvres semblent jouer un rôle d’amortisseur.

Bibliographie

  • Ad Konings – Les Cichlidés du Malawi dans leur milieu naturel – 4ème édition, p. 157, 213
  • Ad Konings – Les Cichlidés du Malawi dans leur milieu naturel – 3ème édition, p. 143, 182
  • Ad Konings – Les Cichlidés du Malawi dans leur milieu naturel – 2ème édition, p. 138, 176
  • J. Snoeks & R. Walapa – The genus Alticorpus Stauffer & McKaye, 1988 – The Cichlid diversity of Lake Malawi : Identification, distribution and taxonomie. p 287
  • Ad konings – Le guide back to nature des Cichlidés du Malawi – Lichnochromis acuticeps p. 194
  • F. Grenet et D. Dahy – Les prédateurs du Malawi – RFC n° 150, juin 1995

Plus d’info sur le Web