Cichlidés du Lac Malawi

Otopharynx lithobates

Otopharynx lithobates Oliver, 1989

L’espèce

Otopharynx lithobates possède une forme assez élancée, comme Sciaenochromis friery. Il mesure 16 à 17 cm maximum, les femelles restant légèrement plus petites.

La couleur de base du patron mélanique des mâles est bleu à bleu-violet, avec de nombreuses formes géographiques. La femelle est de couleur plutôt brune, marquée de 3 tâches noires.

Otopharynx lithobates, variété de Chinyamwesi (Abysse, février 2005)
Otopharynx lithobates, variété de Chinyamwesi (Abysse, février 2005)

Distribution et habitat

Otopharynx lithobates est distribué au sud du lac, autour de la péninsule le divisant en 2 bras et principalement au nord de celle-ci et sur les îles environnantes, Domwe Island, Zimbawe Rock, Mumbo Island, Thumbi West Island…
Il occupe l’habitat rocheux, avec sédiment, où ils occupent de vastes grottes.

La variété la plus populaire auprès des aquariophiles provient de Zimbawe Rock. Les mâles possèdent une « flamme » jaune, de l’extrémité du museau à la nageoire dorsale. La caudale va du bleu vers le noir et les autres nageoires sont noires, avec un liseré orangé sur l’anale.

Maintenance

Un bac de 300 litres semble être un minimum. O Lithobates étant sensibles aux nitrates, il est nécessaire d’avoir une filtration puissante et efficace, et d’assurer de réguliers renouvellement d’eau. D’un comportement calme, O. Lithobates est à maintenir avec d’autres espèces de même caractère.
Il est désormais quasi impossible de se procurer des spécimens sauvages, l’aire de répartition d‘O Lithobates étant situé dans le parc National du Malawi, les exportationq étant donc interdites. Les nombreuses souches disponibles proviennent donc issues d’élevages.

Alimentation

Otopharynx lithobates est un détrivore. Dans son milieu naturel, il fouille le substrat à la recherche de matière gisant sur le sol, notamment des excréments.
En aquarium, bien que reproduisant ce comportement, il accepte tout type d’aliments, qu’il conviendra de varier afin d’éviter toute carence.

Reproduction

La ponte a lieu en T, dans un endroit isolé et abrité, généralement sous les rochers, parfois sur le sables ou une pierre. Les femelles peuvent se reproduire à partir d’une taille de 8 à 10 cm. La femelle incube une trentaine d’oeufs durant 18 à 21 jours et reste isolée dans un endroit abrité.
La croissance des jeunes n’est pas rapide. Ils sont semblables aux femelles et les mâles ne commenceront à prendre leur couleur que vers l’age d’un an.

Bibliographie

  • Ad Konings – Les Cichlidés du Malawi dans leur milieu naturel – 3ème édition – Cichlid Press
  • Robert Mercel – Otopharynx lithobates – RFC n° 212, octobre 2001
  • Antoine Friot – Otopharynx lithobates Domwe Island – RFC n° 236, février 2004
  • Sylvain Dubreuil – Otopharynx lithobates; Mon expérience – RFC n° 236, février 2004

Autres ressources sur le web