Aqua'Balades

Swiss Cichlid Tour : Le Papilliorama

C’est dans le cadre de mon Swiss Cichlid tour, que Steve et Jérôme m’ont emmené avec les copains découvrir des espèces d’un autre genre.

Le Papiliorama est une Fondation d’utilité publique, dont la vocation est de sensibiliser le public au sort des forêts tropicales et de la biodiversité en général, en plongeant le visiteur au cœur-même de ses expositions vivantes, avec la volière à papillons , l’arthropodarium, le nocturama, le Mini zoo et le Jungle Trek.

A l’entrée du Papilliorama, on peut découvrir, dans une grande serre intérieure, on peut découvrir divers espèces d’oiseaux, de reptiles et de mamifères.

Iguana iguana, l’iguane vert

Iguana iguana, l’iguane vert

Avec ses 40 mètres de diamètre et de 14 mètres de hauteur, la volière à papillons offre à plusieurs dizaines d’espèces de plantes dont des palmiers les conditions idéales pour croître et fleurir, même en hiver. Dans cette verdure s’ébattent plus de 60 espèces de papillons tropicaux de toutes les régions du globe. On peut également y trouver l’une des rares populations de colibris en Europe. Ces oiseaux fascinants et extrêmement rapides s’y reproduisent même parfois.

Joli colibri

L’arthropodarium est implanté dans la volière à papillons et présente quelques espèces d’artropodes, dont des arachnides (scorpions et mygales), des phasmes aux formes étonnantes et des coléoptères. Des mantes religieuses et mille-pattes complètent cette panoplie.

Lasiadora parahybana, la mygale brésilienne
Acrophylla wuelfingi, le Phasme baton géant
Graphidostreptus sp., un mille pattes géant

Heteropteryx dilata, La nymphe de la Jungle (phasme)
Brachypelma smithi, la mugale mexicaine à genous rouges

Le Nocturama est doté d’un toit translucide qui filtre la lumière du jour pour en faire un clair de lune. Ainsi, grâce à l’inversion du cycle du jour et de la nuit, il est possible d’effectuer en plein jour une ballade nocturne qui permet de découvrir les animaux mystérieux des forêts de l’Amérique tropicale, trel que des paresseux, des porcs-épics arboricoles, des singes de nuit, des kinkajous, des ocelots, des tatous, des anacondas géants et beaucoup d’autre. Malheureusement, la pénombre n’aura pa permi la réalisation de photos, le flash étant interdit.

Le Jungle Trek nous permet de une balade en Amérique centrale, ai sein d’une forêt tropicale sèche, avec ses mangroves et l’étang des orchidées. On peut y voir des toucans, des spatules roses, des iguanes et de nombreuses autres espèces animales. Un pont-panorama d’une hauteur de 7m surplombe la cime des arbres et offre une vue imprenable sur la forêt. Totalement impressionnant !

Crax rubra, un grand Hoco
Osphronemus goramy, le Gourami géant
Ajaia ajaja, une spatule rose
Ramphastos sulfuratus, un Toucan
Ramphastos sulfuratus, un Toucan
Photographicus calvus
Osphronemus goramy, le Gourami géant
Butorides striatus, un petit heron strié (et ron, et ron, petit patapon 🙂
Ajaia ajaja, une spatule rose
Des callebasses
Crax rubra, un grand Hoco
Aramides cajanea, le râle de Cayenne
Un régime de bananes. Miam !

Une visite tout bonnement impressionnante. Merci les gars, pour cette découverte.
Plus d’info sur le Papiliorama ici : http://www.papiliorama.ch.

Pour conclure, une photo de Laurent qui vient de terrasser une grosse bête