Cichlidés du Lac Malawi

Tyrannochromis nigriventer

Tyrannochromis nigriventer Eccles, 1989

Description de l’espèce

Description originale : Eccles & Trewavas; 1989; « The Classification of some Haplochromine genera »; Malawian cichlid fishes; pp 1-334.

L’espèce a été décrite à partir de deux spécimens prélevés à Nkhata Bay (holotype BMNH 1956.6.4.6 et paratype BMNH 1973.3.26).

L’étymologie du nom d’espèce vient du latin « niger, nigra, nigrum« , qui signifie noir et « venter, ventris« , qui signifie ventre. 

Synonymes :

  • Haplochromis macrostoma (non Regan, 1922)
  • Haplochromis polyodon (non Trewavas, 1935)

Appellation commerciale :

  • Haplochromis Macrostoma

L’espèce

Tyrannochromis nigriventer est un grand cichlidé, mesurant une trentaine de centimètre.

Cette espèce est caractérisée par un court pédicelle pré-maxillaire, contrairement à Tyrannochromis macrostoma, et moins de rangées de dents internes dans les mâchoires. Ses dents sont plus robustes et sa mâchoire inférieure est prognathe.

Son patron mélanique présente de très légère variante entre les populations du nord et du sud du lac, avec des bandes verticales plus marquées dans les populations du nord. Les mâles en parure de fraie développe une couleur bleu intense.

Distribution et habitat

La distribution de Tyrannochromis nigriventer couvre l’ensemble du lac Malawi, où il occupe l’habitat rocheux profond, pauvre en sédiments, à plus de 10 m. de profondeur.

Les variations géographiques sont peu marquées, avec une robe de couleur plus marquée dans les populations du nord, que celle du sud.

Alimentation, comportement et reproduction

Tyrannochromis nigriventer est un prédateur piscivore qui chasse des Mbuna, pouvant mesurer jusqu’à 6 cm de longueur. Il chasse en embuscade, en se cachant derrière un rocher, afin de surprendre les proies. Il avance lentement avant de les attraper brusquement avec sa grande bouche protractile.

Les mâles sont territoriaux en période de reproduction. Ils défendent de grandes cuvette, de plus d’un mètre de diamètre, creusés dans le sable sous des rochers en surplomb. Ces sites de ponte sont généralement isolés, mais il arrive en certains endroit, de trouver de petites colonies de mâles. Des mâles reproducteurs peuvent également être vu défendre un site de ponte dans l’habitat rocheux, sans réaliser de cuvette de sable.

Les œufs sont à priori fécondés dans la bouche de la femelle. Ces dernières semblent rester à proximité du territoire du mâle, qui reste en parure de frai. Après le premier lâcher, les jeunes sont gardés, par la femelle, pendant 5 à 6 semaines, jusqu’à atteindre une taille de 3 à 4 cm. En cas de danger, elle les reprend en bouche pour les protéger.

Maintenance en aquarium

Compte tenu de sa taille et de son comportement de prédateur, la maintenance de Tyrannochromis macrostoma nécessite un grand aquarium. Je recommande une longueur de minimale de 2.5 à 3 m pour une largeur de 80 cm et une hauteur d’eau minimale de 70 cm, soit 1400 à 2000 litres minimum.

Il devra être maintenu avec d’autres espèces de grande taille. Pour son alimentation, il peut être intéressant de lui fournir occasionnellement des proies, en complément de nourriture, pour son instinct de prédateur.

Plus d’informations

Bibliographie

  • Ad Konings – Les Cichlidés du Malawi dans leur milieu naturel – 2007, 4ème édition, p. 124
  • Ad Konings – Les Cichlidés du Malawi dans leur milieu naturel – 2001, 3ème édition, p. 118
  • Ad Konings – Les Cichlidés du Malawi dans leur milieu naturel – 1995, 2ème édition, p. 112
  • Ad Konings – Le guide Back to Nature des Cichlidés du Malawi – 2003, 2ème édition p. 203
  • J. Snoeks & M. Hanssens – Identification Guideline non-Mbuna – The Cichlid diversity of Lake Malawi : Identification, distribution and taxonomie – Cichlid Press – 2004, p. 309
  • E. Trewavas – The genus Tyrannochromis Eccles & Trewavas, 1989 – Le Cichlidés Yearbook volume 1, p. 36 – 1992 – Cichlid Press
  • Frédéric Grenet & D. Dahy – Les prédateurs du Malawi – RFC n°150 , p. 6 – Association France Cichlid

Plus d’info sur le Web

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *