Aqua'Balades

Océanopolis, le pavillon tropical (août 2002)

Le pavillon tropical, nous emmène à la découverte du monde mystérieux des requins et la beauté des récifs et atolls tropicaux du pacifique, de l’archipel indo-australien, de l’océan indien et des Caraïbes. La mangrove et la forêt équatoriale sont également au rendez-vous.

Les espaces ludiques répartis tout au long de la visite sont de véritables mines d’informations. Ils traitent notamment des requins, des coraux, leur histoire et leur biologie, de la naissance d’un atoll…
Sur l’espace d’information sur les dangers pesants sur les récifs, j’ai été surpris par la quantité de récifs coralliens dépendant de notre beau pays qu’est la France. A nous d’en prendre soin :

  • La Nouvelle Calédonie possède, avec 40 000 m², la seconde grande barrière de Corail après la grande barrière australienne.
  • La Polynésie Française, avec 12 800 km² possède 20% des Atolls de la planète
  • Wallis et Futuna possèdent 65 km² de récif coralliens,
  • Mayotte, 1500 km²
  • La Réunion; 12 km² et 21 km² sur des îles diverses autour de Madagascar
  • La Martinique 150 km² et 200 km² pour la Guadeloupe

Les aquariums de ce pavillon nous offrent de véritables jardins sous-marins avec une explosion de formes et de couleurs.

A la découverte des requins

Au travers plusieurs bassins et un espace ludique de qualité, nous pouvons découvrir le monde mystérieux des requins tropicaux. L’espace ludique nous informer sur les requins avec leurs origines, leur diversité, anatomie, alimentation, moeurs, reproduction, fossile, réputation…

Chiloscyllium punctatum, le requin chabot bambou
Stegostoma fasciatum
Rhynchobatus djiddensis
Stegostoma fasciatum, le requin zèbre
Heterodontus francisci, le requin dormeur cornu
…la grande raie guitare
Triakis semifasciata, le virli léopard
Heterodontus sp., un requin dormeur

L’atoll du pacifique et ses requins

Avec ses 1000 000 litres, d’eau à 25°, ce bac présente un atoll du pacifique. Ce bac est visible sur 3 côtés, dont 1 face géante, une face bombée vers le haut, permettant de voir passer certaines espèces au dessus de nous. La 3ème face n’est visible que par l’intermédiaire d’un ascenseur panoramique nous amenant lentement au niveau du pavillon tropical.

Eugomphodus taurus,
…le Requin taureau
Pristis microdon, un poisson scie, un requin
Platax orbicularis

Le grand récif corallien

Ce grand récif est présenté dans un grand aquarium de 60 m3 pour 10 mètres de longueur. Il présente biodiversité marine de la Nouvelle Calédonie et de la Grande Barrière de Corail d’Australie, avec une soixantaine d’espèces différentes de coraux vivants durs et mous couvrant la totalité de la paroi arrière du bassin. La beauté est au rendez-vous.

Les autres bassins tropicaux : morceau d’atolls et de récifs

Amphiprion ocellaris, dans Macrodactyla doreensis
Gymnothorax javanicus, la murène javanaise
Pterois volitans et Antennarius commersonii
Pterois volitans, la rascasse volante
Opistognothus aurifrons sortant de son trou
Antennarius commersonii, un poisson grenouille
Diadema sp. un oursin diadème

La mangrove et la forêt équatoriale

La visite du pavillon tropical se termine par la découverte de la mangrove et de de la forêt équatoriale. Un petit air de paradis.

De véritables palétuviers prenant racines dans la mangrove
Atmosphère chaud et humide pour cette portion de forêt équatoriale
Le ban de Sélènes dans la mangrove
Dans un ruisseau peuplés de Poecilidae, de magnifiques Echinodorus

Océanopolis, l’aquarium de Brest