Cichlidés du Lac Malawi

Alticorpus geoffreyi

Alticorpus geoffreyi Snoeks & Walapa, 2004

Description

Description originale : Snoeks, J., and R. Walapa. 2004. The genus Alticorpus Stauffer & McKaye, 1988. Pp. 27-56 in: Snoeks, J. (ed.). The cichlid diversity of Lake Malawi/Nyasa/Niassa: Identification, distribution and taxonomy. Cichlid Press, El Paso,Texas; 360 pp.

L’espèce a été décrite à partir d’un holotype SADC/GEF 97/21/15/74 et de nombreux paratypes SADC/GEF, collectés à une profondeur de 98 à 100 mètres, sur une ligne reliant Chipoka à Makanjila.

Etymologie : l’espèce est nommée en l’honneur du Dr. Geoffrey Fryer, qui a observé et travaillé sur les poissons du lac Malawi.

L’espèce

Alticorpus geoffreyi dispose d’un faible nombre de peignes branchiaux : 9 à 13, contre 14 à 19 pour A. peterdaviesi et A. profundicola. Le cleithrum n’est pas proéminent comparé à A. macrocleithrum et il dispose d’une mâchoire courte, comparée à A. mentale.
Sa mâchoire inférieure est légèrement prognathe. Comme A. macrocleithrum, A. geoffreyi présente des canaux sensoriels très élargis.

Les mâles territoriaux présentent un patron bleu-vert à pourpre, avec des bandes noires. La tête présente une teinte bleu-vert plus prononcée. La partie supérieure du corps et de la tête est brunâtre. La zone ventrale est plus sombre. Les nageoires dorsale et caudale sont de couleur gris-brun, avec des marques noires. Les pelviennes sont noires, avec du blanc à la base et les pectorales sont grises L’anale est noire, avec des ocelles jaunes à blancs.

Les femelles sont argentées, teintées de bronze et brunâtres sur la partie supérieur du corps. Les nageoires sont jaunes à brunes.

Distribution et habitat

Alticorpus geoffreyi a une large distribution dans le lac, similaire à celle de A. mentale et A. macrocleithrum à des profondeurs de plus de 30 à 150 mètres, mais semble avoir une répartition plus équilibrée à partir de 60 m de profondeur. Eccles et Trewavas (1989) ont enregistré l’espèce à une profondeur de 18m.

Bibliographie

  • Ad Konings – Les Cichlidés du Malawi dans leur milieu naturel – 4ème édition – Cichlid Press – p. 400 (Alticorpus geoffreyi)
  • J. Snoeks & R. Walapa – The genus Alticorpus Stauffer & McKaye, 1988 – The Cichlid diversity of Lake Malawi : Identification, distribution and taxonomy,  p 46

Plus d’info sur le Web