Cichlidés du Lac Malawi

Aulonocara gertrudae

Aulonocara gertrudae Konings, 1995

Description

Description originale : Konings, A. 1995a. A review of the sand-dwelling species of the genus Aulonocara, with the description of three new species. The Cichlids Yearbook, Volume 5: 26-36. Cichlid Press, St. Leon-Rot, Germany; 96 pp.

L’espèce a été décrite à partir de 5 spécimens collectés par l’auteur à Masinje, au sud de la rivière Nsinje en novembre 1989 comprenant l’holotype (mâle – MRAC 94-56-P-45) et 4 paratypes (1 mâle et 3 femelles – MRAC 94-56-P-46 à 49), ainsi que 1 mâle (MRAC 94-56-P-50), collecté par l’auteur, en décembre 1990 à Cape Manulo (Malawi) et 4 spécimens (2 mâles et 2 femelles – MRAC 94-56-P-51 à 54), également collectés  par l’auteur en novembre 1993 à Lupingu (Tanzanie).

Etymologie : Le nom de l’espèce est donné en l’honneur du Dr. Gertrude Dudin, épouse de Ad Konings, descripteur de l’espèce.

Aulonocara gertrudae a porté les appellations commerciales suivantes : Aulonocara sp. « jumbo blue », Aulonocara sp. « lupingu » et Aulonocara sp. « orange collar jumbo »
Il a également été exporté comme Aulonocara Jumbo Blue, Aulonocara Lupingu ou Aulonocara Multispot.

L’espèce

Aulonocara gertrudae est certainement l’espèce la plus colorée parmi les Aulonocara sabulicoles. Les mâles adultes mesurent une douzaine de centimètres et présentent un museau assez court. Le patron mélanique est à dominante bleue avec des variations avec du vert et du jaune orangé, en fonction des variétés. La tête est bleue et les barres sur les flancs sont généralement bien visibles chez les mâles. Dans les populations du nord-est, entre Ikombe et la Rivière Ruhuhu, les mâles arborent une tâche orangée sur l’épaule, que ne présentent pas les autres populations.
Les femelles sont facilement identifiables, avec des nageoires pelviennes jaunes et des tâches jaunes sur la nageoire anale.

Aulonocara gertrudae variété de Lupingu (Abysse, janvier 2009)
Aulonocara gertrudae variété de Lupingu (Abysse, janvier 2009)

 Morphologiquement, il peut être distingué des autres espèces d’Aulonocara sabulicoles, par les caractéristiques générales suivantes :

Distribution et habitat

Aulonocara gertrudae est largement distribué sur le lac Malawi, où il occupe principalement l’habitat sablonneux, recouvert de vase, près de l’embouchure des rivières, à des profondeurs de plus de 15 m. Au nord Est du lac, de Ikombe à la rivière Ruhuhu, ainsi qu’à Lundu, partie du lac où les espèces pétricoles sont plus rare, il occupe également l’habitat intermédiaire, à des profondeurs de 3 à 30m. Dans cette partie, jusqu’à l’embouchure de la Ruhuhu, les mâles présentent une tâche orangée sur l’épaule.
L’espèce a été rencontrée et observée à Cape Manulo, Ikombe, Lumessi, Lundu, Lupingu, Makonde, Mara Point , Masinje, Mdoka, Msuli, Nkanda.

Aulonocara gertrudae variété de Lupingu (Abysse, janvier 2009)
Aulonocara gertrudae variété de Lupingu (Abysse, janvier 2009)

Alimentation, comportement et reproduction

Aulonocara gertrudae se nourrit de la manière caractéristique des autres espèces du genre, en prélevant de petits animalcules, qu’il détecte dans le substrat grace à ses pores sensoriels.

Les mâles en reproduction creusent, dans le sable, un nid en forme de cuvette, profond et sans bordure, d’une soixantaine de centimètres de diamètre. Dans la partie nord-est, où l’espèce occupe l’habitat intermédiaire, ils peuvent creuser un nid contre un rocher. En fonction de la nature du substrat, le nid peut atteindre 50 cm de profondeur et ne comprend pas de bordure comme de nombreux autres constructeurs de site de ponte.
Les femelles patrouillent dans l’habitat à proximité des sites de pontes des mâles, qu’elles rejoignent lorsqu’elles sont prêtes à pondre.  Les femelles en incubation sont généralement solitaires.

Bibliographie

  • Ad Konings – Les Cichlidés du Malawi dans leur milieu naturel – 4ème édition – Cichlid Press – p.  357 (Aulonocara gertrudae)
  • Ad Konings – Les Cichlidés du Malawi dans leur milieu naturel – 3ème édition – Cichlid Press – p.  278  (Aulonocara gertrudae)
  • Ad Konings – Les Cichlidés du Malawi dans leur milieu naturel – 2ème édition – Cichlid Press – p.  280, 281  (Aulonocara gertrudae)
  • Ad Konings – Une révision des espèces sabulicoles du genre Aulonocara – Le Cichlidés yearbook volume 5 – 1995 Cichlid Press – p. 26 (Aulonocara gertrudae)
  • Ad Konings – Le guide Back to Nature des Cichlidés du Malawi – 2ème édition  – Cichlid Press –  p. 59 (Aulonocara gertrudae)
  • Vincent Soliveres – Aulono-passion : Les Aulonocara ou l’histoire d’une passion – RFC n° 251, p.16 – Association France Cichlid

Plus d’info sur le Web